«

»

Dijon à la NEF : « Amour, libertés et contraintes sociales » (par C. Braverman)

anna-karenine-5051f25160bfc

Titre: Dijon à la NEF : « Amour, libertés et contraintes sociales » (par C. Braverman)
Lieu: Bibliothèque la NEF centre ville de Dijon
Heure début: 20:30
Date: 06-11-2015
Le vendredi 6 novembre 2015 à Dijon à la NEF (20h30).
La réflexion philosophique n’est pas à dissocier de la littérature et Tolstoï fournit l’exemple d’un écrivain ayant su mettre en scène des problématiques philosophiques cruciales. A travers l’exemple d’Anna Karénine, nous nous poserons alors la question de la liberté. Liberté et amour, liberté et politique, liberté et tradition : Tolstoï ne cesse de demander à son lecteur ce qu’est la liberté à laquelle il aspire.

A propos de l'auteur

Braverman Charles

4 comments

Passer au formulaire de commentaire

  1. Eva

    Anna KARERINE: son aventure de la vie, n’a-telle pas été sublimée, voire amplifiée après la rencontre du technicien couvert de suie sur le quai, qui l’effraya dans un premier temps pour ensuite le retrouver mort sous le train en l’espace de quelques minutes. On remarque que le souvenir de cet accident lui revient régulièrement pour que finalement elle parte à la rencontre de la mort en toute liberté comme lorsqu’elle succombait pleinement à tous ses désirs en toute liberté…Que pense Tolstoï de son rapport à « la mort »…

    1. Braverman Charles

      Je ne peux pas répondre en détail à votre commentaire car il y a au moins deux thèses à écrire (presque…) : une sur le rapport d’Anna à la mort (avec en plus de ce que vous dites, la question de son rêve, la tentative de suicide de son amant…), l’autre sur la place du train dans le roman (lieu d’expériences, mais aussi objet technologique discuté quant au progrès qu’il est censé apporter). Désolé donc de ne pas essayer d’interpréter ici le texte de Tolstoï, mais votre question et la piste que vous suivez méritent déjà de faire réfléchir très largement !

  2. Eva

    Il n’y a pas de soucis…réfléchissons :)….Par contre j’ai vu le film mais je ne me souviens pas du passage de la tentative de suicide de son amant, c’est encore un autre élément à prendre en compte en lien avec la limite de la vie…

  3. Eva

    Il serait aussi intéressant d’étudier la mise en scène de l’agonie du frère de Kevin, et peut être faire le lien avec la perception que se fait Anna de l’aventure de la vie et de la mort…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>