«

»

Conférence/débat : la société des ego/égaux ?

Titre: La société des ego/égaux ?
Lieu: Ateliers du jour à Montceau-les-Mines
Description: Il s’agira d’étudier la tension apparente au sein de la société entre une prétention à l’égalité et une volonté d’épanouissement personnel ou de développement de nos intérêts égoïstes.
Heure début: 20:30
Date: 28-03-2012

Cette conférence/débat organisée par Charles Braverman examinera nos prétentions à l’égalité dans la société et notre volonté de nous épanouir individuellement (voire égoïstement). L’égalité est-elle synonyme de suppression des différences et d’abandon de soi ?

A propos de l'auteur

Braverman Charles

5 comments

Passer au formulaire de commentaire

  1. Raphaël

    La conférence n’a pas été inintéressante mais hors sujet.
    En évitant toutes questions politiquement incorrectes en particulier sur l’égalité des sexes, nous sommes restés dans le registre du « bien-pensant ». Dommage le sujet amenait à plus de courage et d’audace. Je suis resté sur ma faim.

    1. Braverman Charles

      « Hors-sujet » impliquerait de n’avoir pas parlé d’égalité, d’inégalité ou d’égoïsme… Pourtant il n’a pas été question d’autre chose que cela…

      Et d’ailleurs nous avons également parlé un peu de l’égalité des sexes durant la discussion…

      Pour ce qui est du « politiquement incorrect », le but était de clarifier le débat autour de l’égalité en précisant les différentes significations de ce concept et en soulignant les difficultés qu’il soulève. De ce point de vue, défendre l’idée que notre revendication à l’égalité est souvent problématique voire paradoxale et illégitime n’est pas véritablement « politiquement correct ». Une défense sans réserve de l’égalité aurait été, à mon sens, du « politiquement correct ».

      Et le débat qui faisait suite à la conférence aurait dû permettre à ceux qui le souhaitaient de jeter le « pavé dans la mare » s’ils avaient jugé la discussion trop « politiquement correcte »… Après tout, c’est un libre débat ou chacun doit pouvoir exprimer ouvertement et radicalement sa « faim »… N’hésitez pas à poser les questions franchement lors du débat car nous sommes tous là pour discuter ouvertement.

      Ceci dit, le forum ou les commentaires peuvent prolonger la réflexion…

  2. Juliette

    Pour Raphaël,
    La conférence était intéressante et instructive.
    Si vous êtes resté sur votre faim, c’est parce que la conférence a été menée de façon humble et dans le juste milieu pour permettre à chacun d’exprimer ses interrogations sur le sujet? Il y avait pourtant une ouverture à la discussion…

  3. Fluckiger Claude

    Pour Raphael,

    La philosophie n’est pas la politique, elle la précède (ou devrait la précéder) dans la réflexion.

    Son but n’est pas de nous indiquer le chemin à suivre, mais de nous montrer qu’il y a plusieurs chemins. Bien sûr on peut lui reprocher un manque d’audace ou de courage, mais y ajouter cela pourrait donner une direction à nos pensées, et ce ne serait plus de la philosophie, mais de la démagogie.
    Le rôle de la philosophie n’est pas d’apporter des réponses à nos questions mais plutôt une remise en question de nos réponses.

  4. Fatima

    Et comme une réflexion en apporte une autre…j’apprécie bien le principe de « la remise en question de nos réponses » qui inspire et développe une liberté de penser et d’expression.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>